L'université reçoit Amélie de Beauffort - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Rencontre

L'université reçoit Amélie de Beauffort

"Au fil de diverses opérations telles que nouer, plier, trouer, déplacer, je parcourrai la portée de quelques gestes qui font et défont le dessin et qui lui usent inlassablement la peau".

Elle donnera une conférence "Le parti pris du dessin" le 23 novembre 2016 à 10h30, en salle des thèses de la Maison de la recherche.

Amélie de Beauffort est titulaire du cursus dessin à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles. Son travail est présenté à la Galerie Stéphanie Jaax et chez Sabine Wachters fine arts. Elle expose régulièrement en Belgique, en France et à l’étranger. Elle a co-dirigé le programme de recherche L’usure dont l’ouvrage de restitution vient de paraître en 2016 aux PUB/ARBA.

Ses travaux portent sur des considérations topologiques, qui prennent appui sur une morphologie plastique de l’expérience des nœuds et des différentes formes de spatialité des gestes, qui font et défont le dessin, mettant ainsi l’expérience du regard au centre des écologies graphiques.

Organisation
Pierre Baumann (pierre.baumann @ u-bordeaux-montaigne.fr), section arts plastiques/Équipe de recherche CLARE (ARTES) dans le cadre du séminaire "Écologie de l’art".

footer-script