L’inhumation dite atypique en Tchéquie médiévale et moderne - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

L’inhumation dite atypique en Tchéquie médiévale et moderne

Pavlína MAŠKOVÁ, Coordonnatrice des projets et rédactrice des publications au Centrum medievistických studií (Centre d’Études Médiévales) – Institut de Philosophie de l’Académie tchèque des Sciences et de l’Université Charles de Prague
L’inhumation dite atypique en Tchéquie médiévale et moderne
En présentant les résultats de fouilles conduites en Tchéquie et en les comparant aux données polonaises, slovaques et autrichiennes, la communication s’intéressera aux inhumations qualifiées de déviantes, d’anormales ou encore d’atypiques par les archéologues. Le propos considèrera les inhumations situées à l’intérieur du cimetière chrétien tout autant que celles découvertes à l’extérieur de celui-ci. Loin du cimiterium, les inhumations peuvent également  prendre place dans des espaces déshonorants : les fourches patibulaires, également appelées gibets, seront alors au cœur de la réflexion.

Planning des séminaires Ausonius

footer-script