Identification/(Dé) identification : entre trace(s) et fiction(s) - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

Identification/(Dé) identification : entre trace(s) et fiction(s)

Comment se  fabrique l’identité des individus, des œuvres, des artéfacts et des personnages de fiction ? En quoi ce processus s’appuie-t-il paradoxalement sur une nécessaire déconstruction identitaire, par occultation intentionnelle ou par perte occasionnelle, d’une partie des caractéristiques de ces mêmes entités ?

Les questions liminaires qui sous-tendent le thème de ce colloque interdisciplinaire constituent une prolongation des enjeux sous-jacents au projet ACORSenS sur l’anonymisation de corpus audio-visuels. Garantir le droit à l’image et valoriser en même temps ce type de document passe par une inévitable déconstruction "fine" du visage et de la voix des personnes enregistrées.

Ce colloque se veut un espace de réflexion sur le rapport indissociable entre mémoire et oubli qui sous-tend les processus d‘identification et de (dé) identification. Cet espace sera alimenté par les apports de chercheurs et de professionnels engagés dans l’étude ou la résolution de problèmes  posés par ces deux processus.  
La diversité des terrains d’investigation convoqués permettra, à partir d’une approche praxéologique,  de suivre les traces et les fictions qui contribuent  à construire, à déconstruire et à reconstruire l’identité des œuvres, des artéfacts et des individus.

Les 1er et 2 décembre 2016 à la Maison de la recherche (salle des thèses). Télécharger le programme.
Organisation : Maria Caterina Manes Gallo (maria-caterina.manes-gallo @ u-bordeaux-montaigne.fr)   (équipe de recherche MICA

Le projet ACORSenS (Anonymisation Corpus SensibleS)
Projet interdisciplinaire financé par la Région Aquitaine en partenariat avec l'université de Bordeaux, l'IRDAP, l'Université Bordeaux Montaigne.

footer-script