Du canon artistique à la norme industrielle - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Publications

Du canon artistique à la norme industrielle. Une forme sculpturale au coeur du quotidien

En prise avec le fonctionnement de notre mode actuel, cet ouvrage est le fruit d'une réflexion sur les normes qui régissent, au plus près, notre vie de consommateur et plus largement d’usager. Les normes industrielles définissent en effet les formats et les dimensions des espaces standardisés qui constituent notre quotidien. Ces éléments sont rationalisés pour rendre leur production, leur transport, leur usage, les plus économiques et efficaces possible. Comprendre le fonctionnement des normes, c’est alors s’intéresser à ces rapports de proportion invisibles qu’entretiennent les objets qui composent notre cadre de vie. Or cet aspect-là rejoint les préoccupations de la sculpture en tant qu’art de l’espace.
C’est à partir de sa propre pratique artistique qu’Alban Denuit a questionné et éclairé la «vie secrète des normes» – selon l’expression du philosophe Elie During –, leur donnant une visibilité tangible et dégageant par là même «une norme excentrique ». Il les a ensuite étudiées d’un point de vue théorique, à la croisée des sciences humaines et des sciences de l’art, de l’architecture et du génie logistique, etc., afin de défendre l’idée qu’elles sculptent notre quotidien.
L’argumentation se développe en trois temps : le premier s’attache à définir les notions de «norme industrielle » et de « canon artistique » ; le second procède à l’étude de normes techniques précises pour les comparer ensuite à certaines règles canoniques ; le troisième met en lumière la résurgence d’un langage sculptural dans le champ des arts, qui passe par l’usage des normes et des standards.

Alban DENUIT
192 pages
30 euros

Ouvrage disponible sur le site des Presses Universitaires de Bordeaux

Contact : Presses Universitaires de Bordeaux (pub @ u-bordeaux-montaigne.fr)

footer-script