Débordements. Littérature, arts, politique - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

Débordements. Littérature, arts, politique

Illustration : Jorge Méndez Blake, The Castle, 2011, Mur en briques et livre « The Castel de Kafka » © Jorge Méndez Blake — Photo : Pierre Antoine

La réflexion sur les enjeux politiques de la littérature et de l’art a pris ces dernières années plusieurs tournants :

  • elle s’inspire des études postcoloniales et subalternistes pour étudier la façon dont les textes prêtent leur voix à ceux qui en sont dépourvus, des études de traduction pour mettre en évidence la force subversive de la vie en " plus d’une langue",
  • elle s’appuie sur la philosophie ranciérienne pour affirmer la politicité de l’art,
  • elle identifie la politique de la littérature à sa capacité à critiquer, détourner ou enrayer le storytelling, ou elle réaffirme, par-delà la fascination contemporaine pour la catastrophe, le " potentiel" des arts.

Le 13 juin 2018 à la station Ausone, les 14 et 15 juin 2018 à la MSHA.
Télécharger le programme du colloque.

Les communications portent, entre autres, sur les questions suivantes :

  • le débordement des frontières du littéraire par l’exposition de la littérature,
  • la littérature et la performance,
  • la littérature dans l’espace public, la littérature et la communauté,
  • le débordement des codes, des formes et des langues,
  • la mise à l’épreuve de la fiction par les littératures du réel comme débordement d’une frontière du littéraire,
  • l’histoire comme réserve ou ressource de débordements à venir

Contacts
Jean-Paul Engélibert (jean-paul.engelibert @ u-bordeaux-montaigne.fr), Apostolos Lampropoulos (apostolos.lampropoulos @ u-bordeaux-montaigne.fr) et Isabelle Poulin (isabelle.poulin @ u-bordeaux-montaigne.fr), équipe de recherche TELEM.

footer-script