Classes flexionnelles méso-américaines et diasystème : polarités et gradients typologiques - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

Classes flexionnelles méso-américaines et diasystème : polarités et gradients typologiques

La prochaine séance du séminaire de linguistique organisé par l'équipe de recherche CLLE-ERSSàB aura lieu lundi 20 fevrier 2017, salle E206 de 15h30 à 17h30 et Jean Léo Léonard (professeur à l'Université Paris-Sorbonne) y présentera son exposé sur le thème "Classes flexionnelles méso-américaines et diasystème : polarités et gradients typologiques. Facteurs internes et externes".

Résumé

La Méso-Amérique (du centre-nord du Mexique au Nicaragua) est une zone caractérisée par la forte prépondérance de paramètres typologiques comme la concentricité (type Head Marking), les ordres VOS et VSO, la polyvalence des racines lexicales, et des systèmes verbaux complexes, à classes flexionnelles (CF).

Nous étudierons les systèmes de CF du point de vue de leur variation diasystémique dans trois familles linguistiques principalement : otomangue (langues popolocanes, mixtécanes et zapotécanes), popoloca-tepehua et maya, et au sein d’un isolat (huave, ou ombeayiiüts, cf. Léonard 2014), avec des données de première main (projets MAmP 2009-14, PPC11 & EM2 Labex EFL 2011-) – nous nous réservons cependant la latitude d’augmenter le champ d’observation empirique au-delà de ces seules langues ou familles, avec des données de seconde main.

footer-script