Satire ménippée et rénovation narrative en Espagne : du lucianisme à Don Quichotte - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

Satire ménippée et rénovation narrative en Espagne : du lucianisme à Don Quichotte

L’année 2015 va être marquée par le 400e anniversaire de la publication de Don Quichotte, ou plus exactement de sa Seconde partie (1615). Dans le contexte de multiplication d’approches générales sur l’œuvre cervantine, nous proposons une rencontre scientifique centrée sur un aspect précis de l’histoire littéraire et du texte cervantin : la satire ménippée.

Le projet du colloque

Comprendre de quelle manière le genre de la satire ménippée, qui servait depuis l'Antiquité à railler les récits épiques comme l'Odyssée, a contribué à faire évoluer la prose espagnole du XVIe siècle jusqu'à permettre l'écriture du Quichotte et la critique des invraisemblables livres de chevalerie.

Des spécialistes de littérature du siècle d'or et de littérature comparée

Plusieurs collègues de renom, dont Ana Vian, Pedro Ruiz, Valentín Núñez et Francisco Rico, célèbre membre de la Real Academia Española et responsable de l'édition de référence de Don Quichotte.

Hommage à Michel Cavillac

Michel Cavillac, ancien élève de l’École Normale Supérieure (Saint-Cloud) et ex-membre de la Casa de Velazquez (Madrid), est professeur émérite de l'Université Bordeaux Montaigne. Il est spécialiste du siècle d'or et critique reconnu du récit picaresque.
Le roman picaresque est un genre littéraire né en Espagne au XVIe siècle et qui a connu sa plus florissante époque dans ce pays.

Ce colloque international est organisé par par deux "cervantistes" de l'Université Bordeaux Montaigne : Elvezio Canonica (elvezio.canonica @ u-bordeaux-montaigne.fr) et Pierre Darnis (pierre.darnis @ u-bordeaux-montaigne.fr).
Les 16, 17 et 18 septembre 2015 à l'Institut Cervantès et Saint-Julien-Beychevelle.
Télécharger le programme

footer-script