Résistance, dissidence et opposition en RDA (1949-1990) - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Rencontre

Résistance, dissidence et opposition en RDA (1949-1990)

photo de la couverture du livre résistance

Les manifestations de l'automne 1989 en RDA ont eu tendance à occulter d’autres formes de résistance et d’opposition, plus anciennes et moins spectaculaires, comme les actions de contre-propagande, la critique de dissidents marxistes, l’existence de subcultures ou l’émergence d’une presse clandestine qui ont pourtant, elles aussi, contribué à l’effritement du régime.

Présentation de l'ouvrage par Hélène Camarade jeudi 18 février 2016 à la librairie Mollat, 91 rue Porte Dijeaux à 18h. Rencontre animée par Lidwine Portes (Université Bordeaux Montaigne).

Cet ouvrage dresse le premier bilan en langue française des manifestations de résistance, de dissidence et d’opposition en RDA. Il réunit les travaux d’historiens, de politistes et de germanistes, français et allemands, ainsi que les témoignages de plusieurs acteurs des années 1950 à 1990. Sont abordés la contestation de masse, la critique réformiste et les mouvements citoyens, mais aussi les marges de manœuvre gagnées dans la littérature, les arts plastiques et le cinéma.

Doté d’un glossaire, l’ouvrage propose également des réflexions sur l’approche comparative et les transferts notionnels liés aux phénomènes de résistance en France, sous le national-socialisme et dans le bloc de l’Est.

Édité par Hélène Camarade, professeure en études germaniques à l'Université Bordeaux Montaigne, membre de l'Institut universitaire de France, spécialiste de civilisation allemande et Sibylle Goepper.

 

footer-script