Des structures aux stratégies, du social au symbolique : l'anthropologie historique et structurale de la parenté grecque - Université Bordeaux Montaigne

Recherche

Des structures aux stratégies, du social au symbolique : l'anthropologie historique et structurale de la parenté grecque

Jérôme WILGAUXMCF en histoire grecque - Université de Nantes (CRHIA / UMR 6566) 

À partir de la fin des années 1950, et pendant plus d'une décennie, le structuralisme, sous ses différentes formes, exerce une profonde influence sur les sciences humaines et sociales ; en histoire ancienne, ce sont plus particulièrement les travaux de Cl. Lévi-Strauss, notamment ceux consacrés à la « pensée sauvage » et aux mythes, qui suscitent le plus de réactions et renouvellent ainsi le dialogue entre histoire et anthropologie, déjà présent dans l'œuvre d'hellénistes tels que Gustave Glotz ou Louis Gernet. Paradoxalement, alors que Cl. Lévi-Strauss s'était tout d'abord rendu célèbre par ses travaux sur la parenté, la théorie de l'alliance dont il fut l'initiateur trouva un moindre écho auprès des hellénistes, du moins jusqu'aux années 1990. Ce sont tout à la fois les innovations méthodologiques et théoriques apportées dans le domaine de la parenté par Lévi-Strauss, que nous souhaitons présenter, ainsi que leur réception, des années 1960 à nos jours, au sein de la communauté des hellénistes. Au fil de cette présentation, ce sont également les spécificités de la parenté grecque ancienne que nous essayerons de mettre en valeur et d'étudier. 

PLANING DES SÉMINAIRES D'AUSONIUS

footer-script