"Grammaire des émotions" par Agnès Celle (Université Paris-Diderot) - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

"Grammaire des émotions" par Agnès Celle (Université Paris-Diderot)

Cette présentation prendra appui sur une série de résultats produits dans le cadre de l’ANR Emphiline. Ce projet réunit des phénoménologues, des linguistes et des médecins autour de la surprise vue comme un vecteur de cognition élargie.

Nous présenterons les travaux réalisés à partir de deux sous-corpus.
Le premier sous-corpus comprend des scripts de textes (émissions de radio américaine et films américains) qui ont été rassemblés en raison du grand nombre de scènes de surprise qu’ils comportent. Nous montrerons que, loin d’être une simple réaction à un stimulus, la surprise se déploie dans un véritable scénario, qui va du sursaut à l’intégration cognitive.  
Nous présenterons ensuite l’analyse d’entretiens enregistrés en hôpital psychiatrique entre patients dépressifs et médecins, et transcrits sous Praat. Nous montrerons que la dépression affecte la capacité du sujet à réagir sur le plan émotionnel (d’après les tests physiologiques et psychométriques conduits par les psychiatres) et à verbaliser les émotions (d’après notre corpus). Si elles le sont, le taux d’émotions négatives est plus élevé que chez les sujets du groupe de contrôle.
Sur le plan syntaxique, le langage des patients dépressifs manque de cohérence, tant sur le plan référentiel que sur le plan relationnel, selon la distinction faite par Sanders et Pander Maat (2006).

Séminaire de linguistique organisé par l'équipe de recherche CLLE-ERSSàB, jeudi 17 décembre 2015 à 15h30, salle 2 de la MSHA.

footer-script