Réflexions sur l’invariance lexicale à partir du lexème anglais SHY - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

Réflexions sur l’invariance lexicale à partir du lexème anglais SHY

Philippe Muller, maître de conférences à l'Université Bordeaux Montaigne (équipe CLIMAS) donnera un exposé dans le cadre du séminaire de linguistique organisé par l'équipe de recherche CLLE-ERSSàB.

Jeudi 7 avril 2015 à 15h30, salle 2 de la MSHA

Résumé

Si le lexème anglais SHY évoque de manière privilégiée un état émotionnel lié à la timidité, auquel cas il fonctionne de manière adjectivale, il existe également en tant que verbe et se combine alors à une préposition, comme AWAY (FROM), par exemple et signifie alors "reculer devant quelque chose" ou "s’abstenir de". On le retrouve en fait dans divers contextes spatio-temporels où, combiné à OF notamment, il forme une sorte de préposition complexe (He died two days shy of his birthday). On peut faire le pari qu’il existe une invariance sémantique informant ces divers types d’emplois et tenter de la caractériser de manière méta-opérationnelle.

footer-script