Serbica n° 11 : dossiers spéciaux consacrés à Branimir Šćepanović, Emir Kusturica et Danilo Kiš - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Publications

Serbica n° 11 : dossiers spéciaux consacrés à Branimir Šćepanović, Emir Kusturica et Danilo Kiš

Revue électronique dirigée par Milivoj Srebro et éditée par l'Université Bordeaux Montaigne

Élaboré avec l’idée de bâtir des fondements solides pour un développement durable des recherches sur la littérature et plus largement la culture serbes – par ailleurs très peu développées en France – le projet Serbica se présente sous une forme innovatrice et originale : il fonctionne à la fois comme une base de données et comme une revue électronique.

En hommage aux victimes des attaques terroristes qui ont secoué la France au mois de janvier 2015, Serbica publie dans le n° 11 (février 2015) un article d’Emir Kusturica paru dans le quotidien belgradois Politika le 10 janvier 2015.

La peur et les jeans ne passent jamais de mode par Emir Kusturica (extrait)

[…] Après la Seconde Guerre mondiale, le sang est apparu dans un petit documentaire projeté avant le début du film où un violoniste gisait dans une mare de sang après la chute de Berlin. Les spectateurs effrayés ont alors vu pour la première fois du sang à l’écran. Depuis, ce liquide est devenu le plus désiré dans les médias. Le meurtre des caricaturistes ne vise pas uniquement à effrayer ceux disposés à rire même à leurs propres dépens (Charlie Hebdo se moquait très souvent du Christ), il nous a simplement remis en mémoire l’insupportable légèreté avec laquelle, partout dans le monde, on fait couler le sang. À l’écran et dans la vie. […]

Consulter la publication

footer-script