Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d'après-guerre 1945-1958 - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Publications

Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d'après-guerre 1945-1958

Cet ouvrage explore le cinéma populaire tel qu’il se déploie sur les écrans français pendant la période où la fréquentation des salles est la plus forte (1945-1958), notamment à travers sa réception dans les magazines populaires de l’époque (Cinémonde, Film complet, etc.).

Résultat d’un programme de recherches qui a associé pendant trois ans une vingtaine de spécialistes internationaux, cet ouvrage pose un regard neuf, notamment grâce au dépouillement des magazines, sur le culte des acteurs, vedettes et stars, françaises et étrangères, qui peuplent les écrans (Gérard Philipe, Edwige Feuillère, Daniel Gélin, etc.), sur les genres préférés du public (biopics, films en costumes, films noirs, films musicaux, films de guerre), sur la diversité des usages populaires du cinéma, et proposent quelques points de comparaison en Europe (Italie, Belgique).

Ouvrage collectif publié dans le cadre de l’ANR CINEPOP50 “Cinémas et cinéphilies populaires dans la France d’après-guerre 1945-1958″ (2012-2015), Nouveau Monde éditions, juin 2015.

Gwénaëlle Le Gras, maître de conférences à l'Université Bordeaux Montaigne, travaille principalement sur les star studies et les approches culturelles du cinéma français classique et contemporain (représentation et réception). Elle a notamment codirigé avec Delphine Chedaleux Genres et acteurs du cinéma français 1930-1960 (PUR, 2012).

Geneviève Sellier, professeure à l'Université Bordeaux Montaigne, a notamment publié avec Noël Burch La Drôle de guerre des sexes du cinéma français 1930-1956 (Armand Colin, 1996) et La Nouvelle Vague, un cinéma au masculin singulier (CNRS, 2005).

footer-script