XIXème symposium de l’enseignement du japonais en Europe : Dialoguer pour apprendre - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Manifestations scientifiques

XIXe symposium de l’enseignement du japonais en Europe : dialoguer pour apprendre

L’Université Bordeaux Montaigne, avec le soutien de l’équipe de recherche CLLE-ERSSàB accueille cette année l’AJE (Association of Japanese Language Teachers in Europe) après Londres en 2012, Madrid en 2013 et Ljubjana en 2014.

L’AJE, association européenne des enseignants de japonais de toute l’Europe, travaille en synergie avec les associations nationales. Leur objectif commun est la promotion de la langue et de la culture japonaises et le développement de méthodologies d’enseignement adaptées aux besoins actuels dans un cadre de mondialisation, notamment lié aux échanges numériques et à la mobilité.  

Ce colloque qui se tiendra du 27 au 29 août 2015 dans différents amphis et salles de l'université, se propose de réfléchir à l’enseignement/apprentissage du japonais comme résultat d’un dialogue : celui d’un ensemble de constructions interactives à l’œuvre dans le champ didactique.   
On appelle ici "constructions interactives" les facteurs intervenant en classe comme dans le milieu social extérieur, pour contribuer à la transmission de contenus (linguistiques, communicatifs, culturels), à leur traitement par l’apprenant, à leur acquisition et à leur réemploi dans une perspective actionnelle.

Les différentes approches   

Ce sont les discours et les pratiques induits qu’on examinera, lors des conférences, communications, panels, ateliers et séances de posters, à travers des approches diversifiées :

  • discours et pratiques que privilégie l’enseignant,
  • outils d’enseignement / apprentissage,
  • cadre institutionnel (textes, directives nationales et européennes, inspection…),
  • milieu social ambiant (familles, associations, organisations publiques ou privées – telle que la Fondation du Japon).

Les différents axes de réflexion

Les axes de réflexion proposés aux intervenants et participants seront les suivants :

  • les langues de la classe (Registres et variétés, alternance codique, métalangue…),
  • cultures en présence et interculturel,
  • activités de classe (compétence oral, écrit),
  • outils (Manuels, numérique et médias),
  • évaluation,
  • dispositifs (mobilité…),
  • facteurs et traitement du cognitif (acquisition, interlangue, analyse d’erreurs…),
  • japonais langue d’"Héritage",
  • environnement social d’apprentissage (représentations, motivations, professionnalisation).

Les conférences plénières

Yuriko Sunagawa, professeure émérite à l’université de Tsukuba, Japon : Le Dialogue entre scripteur et lecteur.
Hideo Hosokawa, professeur émérite à l’université Waseda, Tokyo, Japon : Qu’est-ce que le concept de dialogue apporte à l’enseignement/apprentissage du japonais ?  
Seiichi Makino, professeur émérite à Princeton University, NJ, USA : L’utilité de la littérature japonaise pour l’apprentissage de la langue et de la culture japonaises. 

Rencontre internationale ouverte à tous les enseignants-chercheurs et étudiants de l’Université Bordeaux Montaigne. La langue du colloque est le japonais.
Informations et contact : Nozomi Takahashi (nozomi.takahashi @ u-bordeaux-montaigne.fr)

footer-script