Albalat ou la vie à la frontière d’al-Andalus, m. XIIe siècle - Université Bordeaux Montaigne

Recherche - Séminaire

Albalat ou la vie à la frontière d’al-Andalus, m. XIIe siècle

Sophie GILOTTE, Chargée de recherche au CNRS

Albalat (prov. Cáceres, Espagne), lieu de passage obligé pour traverser le Tage à l’époque médiévale, joua un rôle important dans l’articulation du contrôle et de la défense d’une zone devenue frontalière dès la fin du XIe siècle. Son exceptionnelle condition d’abandon, qui fit suite à un siège militaire des troupes chrétiennes, offre un témoignage inédit et peu fréquent sur la vie quotidienne à l’époque almoravide, dont la culture matérielle était jusqu’à présent très mal connue.

footer-script