Bordeaux Alumni : Messan, ancien journaliste et nouvel étudiant - Université Bordeaux Montaigne

Partenariats

Bordeaux Alumni : Messan, ancien journaliste et nouvel étudiant

Messan Todo-Alipui vient du Togo, un petit pays d’Afrique de l’ouest. Il est arrivé à Bordeaux voici 2 mois pour démarrer un master en communication à l’Université Bordeaux Montaigne. Il a été sélectionné dans le programme Bordeaux Alumni, avec cinq autres étudiants de l’Université Bordeaux Montaigne. 

De journaliste à coach en communication, du Togo à Bordeaux…

Quel est votre parcours étudiant et pourquoi avoir choisi l'Université Bordeaux Montaigne ?

Avant d’arriver à Bordeaux, j’étais déjà titulaire d’une licence professionnelle en sciences de l’information et de communication, parcours journalisme.

J’ai travaillé pendant plus de 5 ans dans le monde de la presse au Togo et occupé le poste de rédacteur au sein d’un hebdomadaire. Actuellement, je suis en Master 1 Communication des Organisations à l’ISIC de l'Université Bordeaux Montaigne.

J’ai choisi de m’inscrire à bordeaux car je ne voulais pas m’arrêter à une licence professionnelle. Je voulais faire un master qui s’inscrit dans la continuité de ma formation antérieure et je crois que la communication des organisations s’y rapporte un peu. Je me plais beaucoup à Bordeaux, que je trouve superbe avec beaucoup de pôles attractifs.

Je ne suis pas totalement dépaysé même si je suis arrivé depuis peu, en grande partie grâce à mes camarades de l’ISIC qui sont vraiment sympas.

Quel est votre projet professionnel ?

Mon rêve, et j'ai déjà travaillé dans ce type de structure, c’est de mettre sur pied un cabinet qui fait de l'accompagnement et du coaching en communication.

. Or cela ne peut efficacement se faire si je n’ai pas la compétence et l’expérience nécessaire. C’est justement ce que je suis venu chercher à l’ISIC de l’Université Bordeaux Montaigne, mais plus encore dans les agences et structures du territoire Bordelais qui voudraient bien m’offrir des stages.

Je profite de l’occasion que vous me donnez pour dire que je suis à la recherche d’un stage en communication des organisations d’une durée minimum de 3 mois à partir du mois d’avril 2015.

Pouvez-vous nous présenter en quelques lignes le dispositif Bordeaux Alumni et votre rôle dans ce programme ?

Concrètement le programme Bordeaux Alumni regroupe les étudiants étrangers de Bordeaux et les responsables d’entreprises du territoire bordelais. Il part du principe de parrainage des étudiants par les responsables des entreprises qui s’engagent à les accompagner afin de leur faire découvrir les réalités de fonctionnement des entreprises françaises. En retour les étudiants une fois qu’ils auront terminé leur cursus à Bordeaux et retourneront chez eux, seront des « ambassadeurs » de la ville de Bordeaux.
Comme tous les étudiants inscrits au programme, j’ai le statut de « Alumni ».

Je suis appelé à faire rayonner positivement à l’international l’image et l’attractivité du territoire de Bordeaux et de la Gironde.


Qui est votre parrain ?

Je voudrais le remercier avant même de commencer par le présenter, pour la confiance placée en moi et pour l’honneur qu’il me fait d’être son filleul.

Lui, c’est Monsieur Alexandre Sakon, Président d' Anj Bordeaux, entreprise française basée à Bordeaux qui a une visée internationale, avec des exportations en Europe, Russie, Etats-Unis, Japon, Corée du Sud, Chine, Asie du Sud-Est, Pacifique, Océanie. Son secteur, c’est l’agroalimentaire et particulièrement production du vin. Je préfère le citer pour vous expliquer concrètement ce que son entreprise fait : « nous cherchons pour vous le vin que vous demandez, et pour que votre vin soit unique, nous le créons aussi pour vous ».

Croire en nos rêves…

Avez-vous un message à faire passer aux autres étudiants étrangers à Bordeaux ?

Bordeaux est une ville très accueillante et très cosmopolite. Mon message ne s’adresse pas uniquement aux étudiants étrangers, mais à tous les étudiants.

Nous devons croire en nos rêves et chaque jour, mettons-nous à l’œuvre pour que ce rêve puisse se concrétiser. Ne baissons jamais les bras.

Pour finir je voudrais remercier Bordeaux Invest pour m’avoir accepté dans le programme Bordeaux Alumni. Bonne chance à Bordeaux Alumni et vive l’intégration des étudiants étrangers à Bordeaux.

Propos recueillis par le service communication.

Découvrez le programme Bordeaux Alumni

L'album photo de la soirée Bordeaux Alumni 

Lire l'actualité sur Damla Elmas
Lire l'actualité sur Claire Rush
Lire l'actualité sur Ina Mantel

footer-script