Voyages vers Compostelle avec les étudiant.e.s d'Archimuse - Université Bordeaux Montaigne

Formation

Exposition : "Voyages vers Compostelle : histoires d'un pèlerinage"

Cette année, Archimuse vous fait découvrir les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, leur aspect matériel, immatériel et paysager, du Moyen Âge à nos jours.
Après les séances cinéma, les conférences et le concert, une exposition est proposée à l'espace St Rémi de Bordeaux du 13 février au 3 mars 2017.

Les étudiant.e.s du Master Patrimoine et Musées (ex-Régie des Œuvres et Médiation de l'Architecture et du Patrimoine-ROMAP) valorisent le patrimoine jacquaire en pays bordelais tout au long de l'année à travers les évènements de l'association Archimuse.

Depuis 2011, chaque promotion du Master, au fil de son cursus, se voit offrir l'opportunité de penser, monter, diffuser, et partager un évènement de médiation culturelle et de valorisation du patrimoine.

 L’Association Archimuse-Bordeaux propose l’exposition "Voyages vers Compostelle : histoires d’un pèlerinage"

Cette exposition invite à (re)découvrir la richesse spirituelle et patrimoniale du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle du Moyen Âge à nos jours en Aquitaine. Reconstituant, pas à pas, le voyage du pèlerin, elle croise et explore les pratiques médiévales mais également contemporaines du pèlerinage. 

L’association a la volonté d’aborder l’Histoire médiévale et contemporaine de ce pèlerinage. La période contemporaine permet de questionner plus largement le thème de l’itinérance, ne pas étudier les Chemins qu’à travers l’histoire de la religion et d’interroger l’influence de ce pèlerinage dans la création artistique. 

Transversalement, des témoignages, d’hier et d’aujourd’hui, écrits ou artistiques, mettent en avant les pèlerins et leurs histoires. 

L’exposition fait donc découvrir les différents aspects du patrimoine jacquaire : matériel, immatériel et paysager, du Moyen Âge à nos jours ; qu’il s’agisse d’édifices monumentaux, de bornes indiquant le chemin, de paysages, de mobilier, d’oeuvres d’art, de légendes vieilles de 100 ans ou de témoignages de pèlerins venant de finir leur voyage. 

Des visites quotidiennes de trente minutes, des visites longues et des ateliers pour le jeune public (dès 6 ans), sont proposés pendant toute la durée de l’exposition. Ils permettent également de faire le lien avec l’exposition photographique, Regards sur un patrimoine pluriel, installée sur les vitre du CIAP, 2-8 place de la Bourse, réalisée, elle aussi, sur le même thème par l’association Archimuse-Bordeaux.

Une exposition proposée par les étudiant.e.s d'Archimuse du 13 février au 3 mars 2017 à l'espace St Rémi à Bordeaux.

Horaires et informations pratiques : télécharger le communiqué de presse

Les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

Dès le XIe siècle, Saint-Jacques-de-Compostelle a constitué l'une des destinations majeures de pèlerinage pour les chrétiens de toutes l'Europe. Ils traversaient la France en empruntant les voies de Tours, d'Arles, du Puy-en-Velay ou de Vézelay, qui étaient les voies principales. Des routes secondaires sont apparues ensuite, telles que les voies du Médoc, de Guîtres ou de la Sauve-Majeure, qui traversent Bordeaux pour rejoindre la voie de Tours. 

Aujourd’hui encore, les pèlerins empruntent ces chemins, pour se rendre à Compostelle ou simplement pour découvrir leur patrimoine. Ils ont été inscrits par l’UNESCO sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité en 1998. Soixante-et-onze monuments et sept sections de sentiers sont ainsi identifiés pour leur valeur universelle et exceptionnelle au titre des « Chemins de   Saint-Jacques-de-Compostelle en France » comme la cathédrale Saint-André et les basiliques Saint-Michel et Saint-Seurin à Bordeaux.

Les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle sont largement connus du grand public. Mais le patrimoine qu'ils recouvrent, le patrimoine jacquaire, est encore curieusement méconnu.  

A ce titre, notre projet 2016-2017, Voyages vers Compostelle, a pour objectif de valoriser le patrimoine bordelais et aquitain, matériel, immatériel et paysager, lié aux Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Consultez le programme complet des évènements Voyages vers Compostelle

L'association Archimuse sur Facebook

Le Master Patrimoine et Musées

Créé à la rentrée 2011, le master ROMAP devenu Master Patrimoine et Musées en 2016 a pour objectif la formation de futurs professionnels de la Régie des Œuvres et de la Médiation de l’Architecture et du Patrimoine. La première année de formation permet l'acquisition des connaissances théoriques (notions juridiques, connaissances des domaines de la médiation et de la régie, constitution et analyse des matériaux, outils informatiques, gestion et communication).

La seconde année permet un approfondissement théorique et technique dans la spécialité choisie, à savoir la régie des œuvres et la conservation ou la médiation de l'architecture et du patrimoine. Ainsi, depuis 2008 et dans le cadre de leur cursus universitaire, les membres de l'association doivent concevoir un projet valorisant le patrimoine sous la forme d'un programme de médiation.

footer-script