Bibliothèques : un directeur connecté - Université Bordeaux Montaigne

Bibliothèques

Bibliothèques : un directeur connecté !

Grégory Miura

Passionné d’information numérique, diplômé en histoire contemporaine et ayant fait le choix du métier de bibliothécaire à l’âge de 13 ans, Grégory Miura a été nommé directeur du service commun de documentation (SCD) de l’Université Bordeaux Montaigne en janvier 2015.

Nombreux sont les chantiers à mener pour ce jeune conservateur et pour l’ensemble des équipes des bibliothèques de l’Université Bordeaux Montaigne : accompagnement des formations, développement des productions numériques et des services aux chercheurs, coopération avec les acteurs aquitains du secteur et transformation des bibliothèques avec le plan campus.

En quoi consistent vos nouvelles fonctions de directeur du SCD ?

Le directeur du service commun de documentation pilote la mise en œuvre de la politique documentaire de l'université. Il organise la mise à disposition de services, de collections et de ressources utiles à l'exercice des missions de formation et de recherche de l'établissement. 

Fort des compétences, de la qualité et de la motivation d'une équipe de professionnels qui assure au quotidien le bon fonctionnement des bibliothèques et la qualité croissante des services sur place et à distance,

je propose les éléments de stratégie susceptibles de servir la communauté des étudiants et des enseignants chercheurs de l'Université Bordeaux Montaigne.

Qui sont vos interlocuteurs ?

Trop souvent la fonction documentaire ou la question des bibliothèques a pu être perçue comme spécialisée ou satellite de la vie et de la conduite d'une université. La réalité est tout autre. Avec l'autonomie de gestion, le service commun de documentation ne peut faire l'économie d'une intégration totale dans la vie de l'établissement.  L'équipe présidentielle et la direction générale des services s'approprient aujourd'hui la question documentaire comme une contribution à la pédagogie ou à l'activité scientifique. Être partie intégrante d'un établissement permet également de bénéficier de l'expertise et du soutien de l'ensemble des autres services et composantes. 

Le SCD a pour objet de prédilection, des documents et des services de recherche et d'accès qui entretiennent des liens particuliers presque "intimes" avec l'ensemble des disciplines de l'université.

Un travail étroit avec les UFR, les départements et les équipes de recherche constituent une de mes priorités et les enseignants chercheurs peuvent compter sur mon entière disponibilité ainsi que sur celle de toute l'équipe.

L'une des particularités du site bordelais est de disposer d'une coopération ancienne et riche dans le domaine de la documentation et des bibliothèques. La fonction de directeur du SCD implique un travail régulier avec la Direction de la documentation de l'Université de Bordeaux et les services documentaires de l'IEP, de Bordeaux Sciences Agro et de l'INP Bordeaux. Grâce à l'activité du service de coopération, nous mutualisons une partie de nos moyens et de nos procédures. Nous affichons une démarche collective qui nous ouvre l'accès à de futures réalisations qui bénéficieront à l’ensemble de nos établissements respectifs.

Dans le cadre de la CUEA , la coopération et le dialogue s'étendent enfin à l'Université de Pau et des pays de l'Adour, ce qui devrait nous permettre d'être mieux identifiés par les collectivités territoriales comme des acteurs du numérique par exemple.

Quels sont les projets du SCD ?

Les chantiers qui se présentent devant nous, s'inscrivent dans 4 thématiques :

Former les étudiants 

Nous souhaitons proposer dans le cadre des maquettes de l'offre de formation 2016-2020 un accompagnement des étudiants à chaque niveau de leur cursus en concertation et à l'appui des enseignants chercheurs. Par l'utilisation des possibilités de l'apprentissage en ligne, nous envisageons de former les étudiants de manière progressive, en alliant le numérique et les bibliothèques pour permettre d'accompagner de manière plus individualisée l'étudiant avancé qui découvre la pratique de la recherche.

Développer le numérique

Il s'agira de proposer des services à la demande pour les projets scientifiques autour des questions de données et de documents et d'améliorer la diffusion des productions scientifiques et du patrimoine de l’université sur le web.

Redessiner les espaces documentaires avec l’Opération campus

À travers cette grande opération de rénovation, l'université dispose d'une opportunité historique de rénover la quasi totalité de ses espaces documentaires et de ses bibliothèques. Les objectifs de cet important chantier sont ambitieux. Il s'agit de veiller à l'amélioration et la diversification de l'accueil des différentes bibliothèques (salles de groupe, espace individualisé, extension des horaires d'ouvertures).

Nous souhaitons proposer des services innovants comme la mise à disposition d'espaces pour pratique de la cartographie numérique, des espaces modulables de travail collaboratif ou dédié à l'auto-apprentissage et à l’expérimentation numérique.

La question immobilière pose enfin avec acuité la nécessité d'améliorer les conditions de travail de l'équipe du SCD. Sollicitée sur tous les fronts de missions variées et dynamiques, elle est marquée dans son ensemble par une inadéquation des espaces internes déployés au gré de l'histoire mais jamais réfléchis. Une amélioration apparait cruciale au moment ou la disponibilité, les temps d’échanges et le travail collaboratif sont autant d'impératif au maintien de la qualité de nos compétences et de nos services.

La réflexion sur les espaces intègre également la question de la conservation du patrimoine documentaire de l'université qui va faire face dans les années à venir à un choix crucial pour assumer son ambition de conservation et de maintien de ressources toujours plus nombreuses.

Nous avons également commencé à préparer les données du catalogue pour poursuivre par le renouvellement de l'ensemble des applications professionnelles qui permettent "dans les coulisses" d'améliorer le suivi des collections et des ressources, les services sur place et les accès en ligne.

 Grégory Miura

 En dates

 Si vous étiez...

1999
titulaire d'une maitrise d'histoire contemporaine obtenue à l’université Michel de Montaigne Bordeaux 3 après une année d’études passée au Canada dans le cadre d’un programme d’échanges.

2002
Suite à l'obtention du Concours de conservateur des bibliothèques, il rejoint le Département de l'Audiovisuel de la Bibliothèque nationale de France à Paris, en charge de la collection des documents informatiques sur support.

2007
Il rejoint l'Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, soucieux de proposer un autre cadre de vie pour sa famille et convaincu par le projet d'Anita Largouet, alors nouvelle directrice du service commun de documentation.

2010
Nommé directeur adjoint, il contribue à la politique documentaire de l'université et à l'exercice de la responsabilité d'encadrement, de formation et d'organisation collective du travail de cette grande équipe. Il s’investit également dans l'ADBU, association des cadres de la fonction documentaire dans le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche, plus particulièrement sur les questions de travail en réseau, de signalement et de système d'information.

2015
Grégory Miura est nommé directeur du SCD de l’Université Bordeaux Montaigne.

 

 

 

Suivez Grégory Miura sur Twitter : 

@GregMiura

une découverte scientifique : 
le World Wide Web

Cette invention nous plonge dans une logique combinée de diffusion, de création, d'édition et d'interaction, ce média se révèle être une opportunité pour les bibliothèques.

un personnage célèbre : 

Auteur, acteur, metteur en scène, compositeur, musicien, érudit, il passe sans transition de la littérature médiévale à l’évolution de l'univers via un détour sur Bach et la musicologie. Usant avec virtuosité de la profondeur comme de  l'humour, il joue de toute la gamme des approches en vulgarisateur humaniste viscéral.

 

une œuvre :  Le Nom de la rose
J'aime à la fois, le livre d'Umberto Eco, pour la richesse des différents niveaux de lectures entremêlés et la capacité à transmettre de l'auteur qui a nourri une de mes passions pour le Moyen-âge mais également le film de Jean-Jacques Annaud.

 

un événement historique :
l'abolition de la peine de mort en France

Je resterai marqué à jamais par le discours de Robert Badinter à la tribune qui fait la démonstration brillante et exemplaire de la grandeur de la modernisation d'une société quant elle surmonte l'instinct de vengeance. Inspiré par cette preuve du bien-fondé d'une démocratie responsable et volontaire,  je suis fier de contribuer modestement mais avec ferveur à une mission de service public.

 

une citation : 
" Il y a plus de foi dans un doute honnête, croyez-moi, que dans la moitié des credos."
  Alfred Tennyson, (1809-1892) Memoriam A.H.H.

Retrouvez les bibliothèques de l'Université Bordeaux Montaigne sur le site web
Sur twitter et facebook 

Propos recueillis par le service communication.

footer-script